Comment réussir son management à distance ? | 5 Etapes

Antónia CEPA

Alors que la crise sanitaire est toujours au cœur de l’actualité, le management à distance s’est imposé comme le nouveau modèle de gestion à adopter en entreprise. Le télétravail est ainsi en plein essor et pousse les managers à adopter une nouvelle organisation de travail à distance. De plus, il permet l’émergence d’un nouveau paradigme basé sur la confiance et l’autonomie.

1 – Organiser en amont le travail à distance

  • Définir les canaux de communication à utiliser en fonction des messages pour éviter toute perturbation entre collègues (Exemple : Slack, outil performant qui détient des fonctionnalités couvrant la messagerie instantanée, l’archivage et la recherche de contenus)
  • Définir les plages horaires durant lesquelles il est nécessaire d’être joignable et les communiquer à l’ensemble de vos équipes,
  • Maintenir et renforcer les réunions régulières.

2 – Instaurer une relation de confiance 

  • Favoriser le management participatif qui permettra une prise de décision collective en impliquant vos équipes dans la définition des objectifs et valorisera leurs prises d’initiatives,
  • Favoriser le management délégatif qui encouragera le leadership des collaborateurs et sollicitera leurs compétences. L’autonomie et la responsabilisation accroitront la motivation de vos équipes.

3 – Maintenir la communication manager-contributeur individuel

Il est primordial de maintenir la communication avec vos équipes pour éviter l’isolement, la perte du lien collectif et la non-déconnexion.

Il est donc important :

  • D’assurer une communication régulière et une charge de travail suffisante pour maintenir vos collaborateurs,
  • Connaitre la capacité de travail de votre équipe et du volume de tâches à attribuer pour chacun,
  • Effectuer des relances par mail ou messagerie instantanée en l’absence de contacts depuis plusieurs heures,
  • Fixer des échéances claires et atteignables,
  • Organiser des points hebdomadaires individuels.

4 – Entretenir l’esprit d’équipe

  • Créer des moments de détente pour entretenir le sentiment d’appartenance (pause-café, organiser une réunion d’équipe…),
  • Mettre en place l’usage de processus communs permettant l’harmonisation des méthodes de travail,
  • Structurer l’activité de chacun des membres de l’équipe de façon à favoriser l’interdépendance et donc les échanges.

5 – Booster la performance

Il s’agit ici de mettre à profit la flexibilité apportée par le télétravail pour faire monter en compétence vos collaborateurs en favorisant leur autonomie et leur créativité en se reposant sur la définition d’objectifs SMART : spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporellement définis. Il est d’ailleurs possible de se former via le CPF ou bien le FNE pour les entreprises au chômage partiel.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *